C’est bien souvent une question qui revient souvent, et bon nombre de personnes ne savent pas forcément les avantages et les inconvénients de ce type de format pour leurs roues.

Tubeless: pneus sans chambre à air

TubeType: pneus avec chambre à air.

Sans faire un long exposé, je vais rapidement vous expliquer les principes fondamentaux des 2 systèmes.

Dans les années 90, plusieurs marques ont eu l’idée de s’inspirer de l’automobile pour développer des pneus sans chambre à air destinés à une pratique VTT. Mavic, Rigida, Michelin font parties des marques qui ont mis en avant cette technologie.

Je me souviens de mes premières coupe de France en VTT XC avec mes jolis pneus Michelin wildgripper VERT et mes Roues Mavic XMAX Tubeless, les premiers tests avec une pression équivalente aux roues chambres ne furent pas concluant (3 bars de pression, beaucoup trop 🙁 ) . Mais dès que les pressions furent ajuster entre 1.5 et 2.0 bars pour des pneus en 2.10/2.25, la se fut un vrai changement: une meilleure adhérence, une bonne accroche dans les dévers, sans parler du confort donc moins de fatigue et beaucoup moins de crevaisons. Les premières années nous étions sur du pur Tubeless entièrement « étanche », aujourd’hui le Tubeless Ready est roi, plus léger, un peu moins cher et compatible sur des roues elles même tubeless Ready moins onéreuses également. Cela n’a surement pas fait les affaires de Mavic mais a pu rendre ce choix bien+ accessible aux pratiquants.

Ces dernières années, nous avons pu équiper pas loin d’une cinquantaine de coureurs en XC, coupe de France, circuits régionaux, Championnat d’ Europe (nous en profitons pour saluer nos coureurs Nicolas Thiervoz Champion d’Europe VTT Master en 2005) mais aussi Jean BijassonChampionnat du Monde VTT Master en 2003.

Actuellement si vous avez des jantes qui acceptent le Tubeless Ready, il serait dommage de s’en passer. Choisir les bons pneumatiques Chez Maxxis ou Hutchinson, bien installer son scotch pour l’étanchéité de la jante (voir notre tuto) , poser les valves de gonflage, et mettre le liquide préventif qui pourra assurer une bonne étanchéité et auto réparer les petites crevaisons. NB: Liquide préventif à changer en moyenne tout les 3 mois en pleine saison (le liquide sèche avec le temps).

Vous l’aurez bien compris, beaucoup d’avantages à passer en Tubeless

Adhérence – Motricité – Confort – réduction des crevaisons

Alors on nous dit souvent aussi : « mais quand on crève en tubeless c’est le « bordel ». Notre réponse à cette question est simple, si vous avez un pneu en état et que votre préventif est encore bon, vous n’avez aucune raison de crever d’une manière abusive et que si vous avez crevé vous auriez aussi crevé avec une chambre, et maintenant enlevez la valve et mettez une chambre à air dans le pneu tubeless. Sur des longues sorties, emmenez toujours une chambre et un nécessaire de réparation.

Merci de votre confiance.

Thierry – Sport AixTrem

commentaires (0)

Votre adresse mail ne sera pas rendue publique.

Vous pouvez utiliser les attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>