Un nouveau vélo ?

Recevoir son nouveau vélo est quelque chose de très excitant pour un(e) passionné(e).
Cela dit, on se pose toujours la même question avant de partir faire une première sortie : « Que faire lorsque l’on achète un vélo neuf ? »
Même si  le vélo est prêt à l’emploi quand il sort du magasin, c’est la question que l’on se pose lorsque l’on se retrouve seul(e) devant son vélo car  nous ne voulons pas l’abîmer de suite, ne pas lui faire de rayure, etc…
A savoir, il faut commencer doucement avec le vélo car il vous changera surement par rapport à votre ancien vélo.

Les étapes

Il y a certaines étapes à ne pas oublier lorsque l’on achète un vélo neuf.IMG_0077

Protéger son vélo

Tout d’abord, il est conseillé de le protéger.
Pour cela:

  • commencer par nettoyer le cadre et le dégraisser en utilisant des lingettes disponibles dans les kits de protection.
  • installez-vous dans une pièce à température ambiante ou chauffez légèrement le cadre et les protections à l’aide d’un sèche-cheveux.
  • essayer de repérer les zones susceptibles d’être touchée par les projectiles, découper les protections à la taille requise et décollez-les sans mettre les doigts dessus (afin d’éviter les traces de doigts, c’est toujours plus joli sans !).
  • collez-les différentes protections en commençant par le milieu et en ajustant petit à petit afin d’éviter les bulles d’air.
  • afin d’éviter le contact des gaines sur le cadre, repérez les endroits où il y a un risque de frottement et placez-y des patchs de protection.
  • attachez les gaines qui travaillent ensemble en vérifiant qu’elles n’occasionneront aucun gêne.

Régler et graisser son vélo

Ensuite, il est important de vérifier la position, les serrages, le graissage.

  • sachant que les vélos sont montés  à la chaîne dans les usines, il est préférable de vérifier quelques détails, comme le graissage de la potence, de la tige de selle et des axes de suspension.
  • pour les pièces en carbone, utilisez bien une pâte anti-friction spécifique.
  • pour vérifier les serrages, utilisez une clé dynamométrique et suivez les préconisations du fabricant pour resserrer chaque vis pour être sur de ne perdre aucun élément après la première sortie. Il est préférable de  faire la vérification à la fin ou début de chaque sortie.
  • d’un vélo à un autre la position sur le vélo peut changer, il faut donc bien régler et ajuster son vélo en fonction de sa morphologie, ce qui permettra d’éviter les chutes, les blessures et la perte de puissance.
  • pour éviter la rouille sur la transmission, commencer par dégraisser la chaîne. Enduisez-la ensuite avec du lubrifiant spécial en spray qui va pénétrer dans les maillions et essuyer l’excédent. ( faire attention aux éclaboussures sur les disques ! ). Terminez par un lubrifiant spécial chaîne en fonction des conditions dans lesquelles vous allez rouler.IMG_0076IMG_0075

Grâce à toutes ces étapes, vous venez d’éviter l’usure prématurée de votre nouveau bijoux ! 😉

Derniers réglages et rodage

Pour finir, vous effectuerez les derniers réglages en situation ainsi que le rodage des plaquettes et disques de frein (pas besoin de rodage pour les freins à patins).

  • sur une route ou chemin mixte, freinez par à-coups nets environ une cinquantaine de fois (ne pas rester constamment sur les freins pour ne pas glacer les plaquettes). Retendez bien les câbles de transmission car ils risquent de se détendre après quelques passages de vitesses.
  • repérez bien le réglage de tension, dévisser  pour tendre le câble ou revisser le pour le détendre et essayer, vous finirez par trouver le réglage parfait.

Petit indication : il est conseillé de noter le numéro de série ou d’enregistrer votre vélo sur le site de la marque, cela facilitera le suivi de votre vélo pour des pièces ou garantie par exemple. ( le numéro se trouve sous le boitier de pédalier)

C’est bon, vous êtes prêt à aller où vous voulez!! 😀

N’hésitez à passer nous voir en magasin pour plus de conseils ou même nous appeler.

IMG_0079

commentaires (0)

Votre adresse mail ne sera pas rendue publique.

Vous pouvez utiliser les attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*