Tuto : Comment passer une roue en tubeless ?

Pourquoi passer une roue en Tubeless ?

Passer une roue en Tubeless : à quoi ça sert ?
Le tubeless permet de rouler en basse pression.
Cela apporte un gain en motricité et confort.
Le risque de crevaison est également plus bas en tubeless qu’avec des pneus classiques avec chambres à air.
En VTT, rouler en tubeless change vraiment la vie !

Matériel nécessaire

Pour passer vos roues VTT en montage Tubeless, vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Une roue de VTT, de n’importe quelle taille (26″, 27.5″, 29″)
  • Un kit Tubeless comprenant (pour chaque roue) :
    • du scotch pour le fond de jante
    • un tube de liquide préventif (2 si vous réalisez l’opération sur une roue 27.5 plus ou 29 plus)
    • une valve
  • Un compresseur ou une bonne pompe à pied
  • Une pince universelle
  • Un démonte-obus

Étape 1 : Mise en place du scotch

Quelques opérations très simples sont nécessaires avant de mettre en place le liquide préventif dans le pneu :

  • Si ce n’est pas déjà fait, retirez le pneu de la jante.
  • Ensuite, retirez le fond de jante, qu’il soit compatible tubeless ou non.
  • Vérifiez que votre jante est bien propre.
    N’hésitez pas à passer un coup de chiffon si ce n’est pas le cas.
  • Munissez vous du scotch de votre kit Tubeless.
  • A l’opposé du trou de valve, posez le scotch – bien centré – sur la jante en prenant soin de bien tirer pour ne pas faire de pli.
    Tirez sur 40 cm et plaquez le.
    Faites le tour de la jante de cette façon, en évitant les plis et les bulles d’air.
  • Croisez le scotch sur 15 cm lorsque vous arrivez au départ.
  • Coupez le scotch  et plaquez le bien.
  • Vérifiez bien qu’il n’y ait pas de bulles.
  • Si vous avez un fond de jante compatible Tubeless, remettez-le en place (bien au centre) pour doubler l’étanchéité.
    Sinon, ne rajoutez rien au-dessus du scotch.

Voilà, votre jante est bien étanchéifié, l’air ne passe plus à travers les trous des têtes de rayon.

Étape 2 : Mise en place du pneu

Vous pouvez maintenant rentrer le pneu sur la jante.
Pour qu’il glisse mieux et se mette bien en place dans la jante, appliquez du produit spécifique ou de l’eau savonneuse sur la tringle du pneu.

Ensuite, commencez à mettre en place le pneu.
Avant de le rentrer complètement, positionnez la valve dans son trou et serrez son écrou à la main.
Puis munissez vous d’une pince universelle et serrez jusqu’à ce que la valve épouse bien la jante.
Serrez fortement jusqu’à ce que vous ne puissiez plus serrer.

C’est bon ? Vous pouvez alors janter le pneu entièrement et le gonfler au compresseur (ou avec une très bonne pompe à pied) avec une pression entre 3 et 4 bars.
Vérifiez que tout va bien, que le pneu est bien en place.

Étape 3 : Mise en place du liquide préventif

On va maintenant mettre en place le liquide préventif.
Commencez par démonter la valve à l’aide d’une pince ou d’un démonte-obus.
L’air s’échappe, c’est normal.
Prenez le flacon de liquide préventif, secouez-le bien et injectez-le entièrement par la valve.
Si votre roue a une section large (27.5 Plus par exemple), videz un autre flacon.
Pour une section classique, un seul suffit.

Une fois que le produit est à l’intérieur, resserrez-la tête de valve et bloquez-la avec son écrou.

Étape 4 : Finalisation et contrôle

Vous pouvez maintenant gonfler une nouvelle fois le pneu, autour de 3 bar, pour qu’il soit bien en place.
Faites tourner la roue pour répartir le produit à l’intérieur du pneu.

Voilà, votre roue est tubeless !
Laissez-la au repos un petit moment avant de la gonfler avec une pression plus basse, idéale pour le tout-terrain, entre 1 et 1,5 bars selon la section du pneu.
Il est conseillé de changer le produit préventif au bout de 4-5 mois (selon l’utilisation) pour éviter qu’il ne sèche ou coagule trop et soit ainsi moins efficace et plus sujet aux crevaisons.

Tuto vidéo : passer une roue en Tubeless

Retrouvez tous nos tutos cyclisme !

commentaires (0)

Votre adresse mail ne sera pas rendue publique.

Vous pouvez utiliser les attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*