Sac de trail : Comment faire le bon choix ?

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur un accessoire indispensable au trail : le sac à dos.
Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte dans le choix d’un sac de trail ?

Le litrage

Quelle capacité de chargement prévoir pour votre sac de trail ?
Tout dépend de votre pratique :

  • Pour des trails courts ou moyens (jusqu’à 80 km), choisissez un sac d’un volume de 10L ou moins. Cela vous permettra d’emporter le nécessaire pour votre sortie tout en restant léger.
  • Sur des distances plus longues (trails longs, Ultra, fast hiking…), privilégiez les sacs de plus de 10L. Plus vos distances de prédilection sont longues, plus vous avez besoin de place dans votre sac.

L’hydratation

L’hydratation est un critère primordial dans le choix d’un sac de trail. Le système d’hydratation peut être intégré (poche à eau) ou séparé (bidons, flasques souples) mais avec des rangements dédiés sur le sac à dos. En terme de volume, nous conseillons d’emporter au moins 1L d’eau pour les sorties de moins de 2 ou 3 heures. Pour les sorties plus longues, il est conseillé d’emporter au moins 2L d’eau.

Quelles sont les caractéristiques des différents moyens de s’hydrater ?

  • La poche à eau est intégrée dans le sac à dos. De ce fait, elle est stable et simple d’utilisation en buvant à la pipette.
  • Le bidon est accessible facilement sur les bretelles du sac. En revanche, il est moins stable. Il se remplit aussi plus rapidement que la poche à eau.
  • La flasque a les même atouts que les bidons, en plus de ne pas prendre de place une fois vide.

Bien entendu, vous pouvez cumulez ces moyens pour les sorties assez longues (une poche à eau et un bidon par exemple).

Les accessoires d’un sac de trail

Plusieurs accessoires peuvent être présents sur les sacs de trail. C’est alors à vous de déterminer s’ils peuvent vous être utiles ou non. Nous avons répertorié trois accessoires majeurs :

  • Les porte-bâtons : Si vous courrez avec des bâtons, cet accessoire pourrait vous être utile. En effet, il permet de tenir vos bâtons sur le sac lors des moments où vous n’en avez pas besoin.
  • La poche frontale : Cette poche a pour avantage d’être très accessible. Vous pourrez alors vous saisir de vos gels ou autres barres énergétiques, ou de votre téléphone très rapidement.
  • La poche imperméable : cette poche étanche est très pratique en cas de course sous la pluie. Vous pourrez poser vos affaires qui craignent l’humidité (téléphone…) dans cette poche l’esprit tranquille.

L’attache

Système d'attache et impact sur la stabilité sur un sac de trail

Vous pouvez choisir entre plusieurs systèmes d’attache :

  • Une sangle poitrine : Cette attache est la moins stable des trois. Elle a pour principal atout d’être économique.
  • Deux sangles poitrine et ventre : Solution intermédiaire en terme de stabilité et de coût.
  • Un gilet : La meilleure solution pour avoir un sac très stable, mais aussi la plus chère.

Le choix ici se fera surtout en fonction du budget alloué à l’achat du sac.

La taille du sac de trail

S’il existe plusieurs tailles de sacs (S, M, L, XL…), il est important de choisir la taille adaptée à sa morphologie en se référant aux indications de la marque concernée.

Retrouvez notre gamme de sacs de trail sur notre site internet !

Besoin d’aide pour compléter votre équipement trail ? Rendez-vous sur notre guide concernant les chaussures et les accessoires !

commentaires (0)

Votre adresse mail ne sera pas rendue publique.

Vous pouvez utiliser les attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*